Il y a quelques temps sur Instagram, j’avais demandé à la communauté (dont tu fais peut-être partie) de me partager leur budget. J’ai reçu pas mal de réponses avec beaucoup de diversité de situations, des revenus, des dépenses et de façons de penser l’argent.

J’avais envie de partager tout ça avec toi dans une nouvelle série sur le blog, qui je l’espère va te plaire et t’inspirer : “dans le portefeuille de…”

Les articles de cette série seront toujours présentés de la même façon : sous forme d’interview retraçant les informations données par les PowHER Girls qui ont accepté de me partager leur budget.

Aujourd’hui, on découvre le budget de Diane.

PowHER ta carrière : Quel métier fais-tu ?

Diane : je suis étudiante en DUT GEA (gestion des entreprises et des administrations) et je rentre en 2e année en alternance à la rentrée 2021.

PTC : Dans quelle ville habites-tu ? Vis-tu seule ? As-tu quelqu’un à charge ?

Diane : Je vis à Grenoble, dans un appartement en colocation avec une amie. Nous n’avons personne à charge.

PTC : Quels revenus as-tu chaque mois ?

Diane : Pendant cette année scolaire, mes revenus ont connu quelques variations.

Entre septembre 2020 et mars 2021, j’ai reçu 257,10 € par mois de bourse sur critères sociaux et 150 € de ma mère, soit 407,10 € par mois.

Entre avril 2021 et juin 2021, j’ai touché le même montant avec ma bourse sur critères sociaux (257,10 €) et ma mère a pu me donner 450 €, soit 707,10 € par mois. En plus de ça, mon père me donne 50 € de temps en temps (c’est très variable selon les mois).

PTC : Combien dépenses-tu par mois ? Quels sont tes postes de dépenses ?

Diane : Je dépense environ 300-350 € par mois (hors loyer) :

  • 150 € pour l’alimentation : c’est assez dur à tenir. Il faut que je sois très organisée et que je ne mange pas trop à l’extérieur (1 ou 2 fois maximum)
  • 50 € de transport : je prends souvent le train pour aller chez mon copain ou chez ma mère, ce budget me convient bien
  • 50 € de charges que je mets de côté sur Lydia car je ne suis pas prélevé mensuellement pour l’eau, l’électricité et le gaz
  • 50 à 100 € de divers pour le reste : fournitures, sorties, café, cinéma…

Entre avril et juin, le loyer s’est ajouté à mes dépenses. Auparavant, ma mère gérait le paiement du loyer. Entre avril et juin, elle m’a versée plus d’argent mais je devais payer le loyer de 375 € par mois. Ainsi, mes dépenses sont passées de 300-350 € par mois à 675 € par mois.

Il y a parfois des variations. Si je commande à manger au lieu de cuisiner, le budget alimentation explose vite donc j’évite au maximum.

Parfois, j’ai de “grosses” dépenses à faire, comme un stage de BAFA en avril qui m’a coûté 400 €. De même, quand je dois acheter des vêtements, ça ne rentre pas dans mon budget donc ma mère me donne un peu plus d’argent en général.

En juillet et août 2021, c’est très aléatoire. Je ne touche plus l’argent de la bourse, j’ai donc 257,10 € en moins. Pour le mois de juillet, j’ai retiré des sous de mon compte épargne pour partir en vacances (100 €) et il me restait seulement 25 € après avoir payé les dépenses incompressibles (loyer et charges : 450 € de ma mère – 375 € – 50 €).

Cependant, je vais quand même gagner un peu d’argent en travaillant une semaine en juillet pour subvenir à mes besoins pendant l’été.

PTC : Epargnes-tu ? De quelle manière ?

Diane : Cette année (de septembre 2020 à juin 2021), il m’a été impossible d’épargner car je rentre tout juste dans mon budget chaque mois. C’était prévu comme ça. Même si en théorie, je pourrais mettre 50 € de côté par mois en calculant la moindre dépense, je préfère les conserver et avoir la liberté de ne pas tout calculer.

Je me suis permise de prélever de l’argent sur mon compte épargne car je sais que je vais pouvoir l’alimenter de nouveau à partir de la rentrée 2021. Je serai en alternance et j’ai convenu avec mes parents que j’épargnerai un certain pourcentage de mon salaire.

PTC : Globalement, est-ce que l’argent t’inquiète beaucoup ou pas ?

Diane : L’argent ne m’inquiète pas trop mais j’y fais quand même attention. Je préfère savoir où il va et pouvoir l’utiliser à bon escient plutôt que de finir le mois à découvert et ne pas comprendre pourquoi.

PTC : Est-ce que tu budgétises ou tu te laisses porter ?

Diane : J’essaie de budgétiser depuis septembre 2019 mais je ne le faisais pas rigoureusement. J’y parviens réellement depuis mars-avril 2021, depuis que je suis seule à gérer mon argent et à payer mon loyer et mes charges.

PTC : Le mot de la fin ?

Diane : J’ai appris à suivre mon budget en grande partie grâce au compte La Petite Budgeteuse sur Instagram. Il est très enrichissant !

 

Si tu as besoin d’aide pour gérer ton budget, je te conseille mon article Comment gérer ton budget comme une Girl Boss. N’hésite pas à donner tes conseils en commentaire et à encourager Diane dans la gestion de son budget serré. You go girl !