Si tu n’as jamais vu La Revanche d’une Blonde, je t’invite à le regarder avant même de lire cet article ! Au-delà du fait que je vais te spoiler, ce film est une pépite féministe à ne pas louper.

De prime abord, on peut penser que c’est une comédie américaine classique, stéréotypée dans son exécution (campus américain, sorties shopping, soirées étudiantes…), mais pas du tout dans les thèmes abordés. Tu n’es pas convaincue ? Je te présente 5 tips à tirer de ce film et de sa protagoniste principale Elle Woods, incarnée par Reese Witherspoon.

1- Fais comme Elle Woods : crois en toi !

Au début du film, Elle Woods, bimbo californienne adepte des concours de beauté, décide de s’inscrire à Harvard en fac de droit. Elle vient de finir à ce moment-là des études de mode et est la seule à croire en ses capacités :

  • Ses parents ne la voient pas du tout faire du droit
  • Son petit ami ne la trouve pas assez intelligente pour postuler (ni devenir son épouse d’ailleurs)
  • Ses professeurs de mode essaient de l’en dissuader
  • Ses camarades d’Harvard se moquent d’elle, la trouvant superficielle…

Elle fait abstraction de tout, insiste quand on lui dit non et prouve finalement qu’elle a raison !

2- Elle réussit en restant elle-même

Elle essaie de se fondre dans le moule d’Harvard. Elle adopte le look BCBG terne des élèves et essaie de s’intégrer comme elle peut (même si personne ne veut d’elle).

Au bout du compte, Elle se rend compte que c’est une erreur. Elle ne doit pas essayer de rentrer dans le moule et réussit justement parce qu’elle est différente et qu’elle l’a pleinement accepté. C’est même ses connaissances qui lui permettent de gagner le procès final, des connaissances jugées superficielles mais indispensables à cette réussite !

Oui, tout le monde la jugera d’abord sur son apparence mais Elle s’en fiche et montre à tout le monde qu’elle est bien plus qu’une plastique avantageuse. Tu as le droit d’aimer la mode, de prendre soin de toi et d’avoir un cerveau et un diplôme prestigieux !

3- La Revanche d’une Blonde : une ode à la sororité

La sororité et l’entraide emmènent Elle plus loin que la haine et la compétition avec les autres femmes.

On le voit d’abord au travers de son amitié avec Paulette. Elle aide l’esthéticienne à prendre confiance en elle tout au long du film pour récupérer son chien puis pour conquérir le livreur UPS qui lui a tapé dans l’oeil.

Elle Woods change également d’attitude avec Vivian. Alors qu’elle se mettait en compétition avec l’étudiante fiancée à son ex-petit-ami, Elle décide d’arrondir les angles en complimentant la jeune femme. Les deux jeunes futures avocates gagnent ensemble en courage et en bonheur. Elles se nourrissent pleinement l’une et l’autre et sont le parfait exemple que la compétition entre femmes est souvent orchestrée par les hommes (c’est comme le beach body ça… Tout est prétexte à nous détourner des vrais problèmes).

Le professeur Stromwell, qui paraissait acariâtre au début du film, pousse Elle à ne pas abandonner et à ne surtout pas se laisser décourager par les hommes. Encore une belle preuve de sororité !

4- Elle Woods s’accomplit d’abord en temps que femme avant de s’accomplir dans son couple

Au début du film, Elle Woods rejoint les bancs d’Harvard pour récupérer son petit ami Warner qui l’a plaqué parce qu’elle n’était pas assez classe pour devenir son épouse (“Si je veux être sénateur à 30 ans, je dois épouser une Jackie, pas une Marilyn.”).

Quel trou du c*l ! Elle veut le reconquérir même en sachant qu’il est fiancé à Vivian. Horrible idée, me diras-tu ! Elle s’en rend compte petit à petit dans le film.

Et une fois son échec avalé, elle se découvre elle-même. A la fin, Elle parvient à être celle qu’elle veut être pleinement, tout en ayant trouvé quelqu’un qui l’aime pour ce qu’elle est (et elle rembarre même Warner qui voulait la récupérer 💪).

5- L’échec ne détruit pas Elle Woods

Elle montre clairement ses émotions et pleure quand elle est déçue ou blessée. Elle pense même à abandonner Harvard pour rentrer en Californie, donnant finalement raison à ceux qui n’ont pas cru en elle.

Mais une fois la déception passée, elle sait tirer les leçons de l’échec et rebondir, que ce soit après son premier jour de cours, alors qu’elle s’est faite expulser, avec Warner ou avec son prof de droit qui la harcèle sexuellement durant son stage.

N’aie pas peur d’échouer et de te tromper : utilise ton échec pour mieux rebondir !

Bonus : Elle reconnaît immédiatement le harcèlement (et ne se laisse pas faire !)

Son professeur de droit, Pr Callahan, lui fait clairement comprendre en lui mettant une main sur la cuisse, que pour obtenir un poste dans son cabinet, il faudra qu’elle couche avec lui.

Elle Woods se fait pleinement confiance à ce moment-là et fuit. Sincèrement, crois ton instinct : s’il te dit que c’est abusé, alors ça l’est !

N’hésite pas à commenter si tu vois d’autres éléments du film qui poussent à l’action. Ou retrouve-nous sur le groupe Facebook de PowHER ta carrière pour en discuter avec les autres Girl Boss !